Commentaires

  • Avatar
    00
    Alaric Cantonain - posté le 23/10/2007 à 20:42

    Donc voili voilou le deuxième defiler incomplet qui a été complété, avec des chenilles pour celui-ci, comme on peut en voir des esquisses dans le Liber Chaotica de Khorne. C'est tout à fait le genre de blasphème mécanique qu'Asphodel d'Hérétique aurait pu créer dans les Mondes de Sabbat.

    Pour le mode opératoire, je me suis d'abord chargé des trains de chenilles et des roues que j'ai mises en place puis collées. Carte plastique pour faire les flancs "sur mesure", puis pour la coque. Un bout de jouet récupéré, ainsi qu'un max de blitz du Chaos et le tour est joué.

    Reste à le peindre (aaargh, comme la douzaine de véhicules montés ce mois-ci).

  • Avatar
    00
    ChapiChapô - posté le 24/10/2007 à 12:22

    Une belle bête qui viens de monter sur l'ordinateur portable.
    Alaric, ta boîte à rabiot est si conséquente que cela ?
    Elle a dû être mise à mal avec tous ces montages, non ?
    Petite remarque, la partie torse méritérait à mon avis d'être un peu plus relièepar de cables à lapartie motrice, histoire de marquer encore plus la fusion des deux parties. Suis-je clair, je ne sais pas. Il y a un effet "taille de guêpe" qui rend la bestiole "fragile sur ce point.
    Sinon, j'aime bien cette machine.
    Bon courage pour la mise en couleur.

  • Avatar
    00
    Alaric Cantonain - posté le 24/10/2007 à 17:00

    Adopté, je rajoute une quinzaine de câbles ce soir. C'est vrai que la tourelle semble juste posée sur la base.
    Et y'a pas de problème, Maître Chapi, tu es clair comme de l'eau de roche.

    Ma boîte à rabiots, plus j'en fais des trucs de ce genre, plus elle se remplie... je ne comprend pas... Bon, faut dire que je me suis acheté une compagnie blindée et que je n'ai utilisé aucune des roues de Leman Russ (roues qu'on ne voit pas une fois le véhicule monté!) et seulement la moitié des chenilles.