Commentaires

  • Avatar
    00
    paul - posté le 26/09/2007 à 21:23

    de face, la bête terminée... oui je sais, je ne sais toujours pas prendre de photo, mais bon, j'espère qu'on voit quand même suffisamment les détails.

  • Avatar
    00
    Alaric Cantonain - posté le 26/09/2007 à 22:14

    C'est magnifique! Pinaise!
    A mettre au prochain concours du mois.

  • Avatar
    00
    ChapiChapô - posté le 27/09/2007 à 18:30

    Il y a masse de travail sur cette pièce. C'est impressionant.
    Sans vouloir rabaisser le "kolossal" travail d'enluminures et petits détails subtils, je suis toujours gêné par la direction de regard du dread. Pourquoi ne regarde-t-il pas le guerrier ? Hein, pourquoi ?

  • Avatar
    00
    Alaric Cantonain - posté le 27/09/2007 à 22:16

    Si le Dreadnought ne regarde pas le guerrier tyranide, ne serait-ce pas tout simplement parce que pour lui, la créature est déjà morte et qu'il est en train de viser la prochaine cible avec son Canon Laser jumelé? De même que l'on ne regarde pas forcément chaque fourmi que l'on a écrasé du talon.

    Quand un guerrier est super entraîné, le combat fait surtout intervenir un ensemble de réflexes qui se suivent dans une séquence la plus fluide qui soit. Un tyranide est en train de mourir qu'il faut déjà s'occuper du suivant... elles se déplacent pas toutes seules les bestioles.

  • Avatar
    00
    ChapiChapô - posté le 29/09/2007 à 13:41

    a se défend, mais la mise en scène telle qu'elle est proposée me semble assez forte de ce point de vue : un duel entre deux personnages. Si ils ne se font pas face, l'apect narratif de ce duel est passé "sous silence", voilà ce qui me dérange.

  • Avatar
    00
    paul - posté le 29/09/2007 à 17:49

    merci pour toutes ces sympathiques critiques. Je n'ai pas tourné la tête exprès (et non pas juste parce que techniquement c'était pas tout simple...) parce que je voulais éviter cet aspect duel. Pour moi le space marine de base est déjà un peu une machine, le dread, ce n'est pratiquement plus que ça: une machine qui ne vit que pour tuer. Et je voulais donner justemment cette impression qu'ils enchainent les différents ennemis, sans leur accorder plus que le temps nécessaire pour les tuer. Il a flingué celui sous ses pieds de loin, celui qui lui saute dessus va se faire découper, et il est déjà en train de chercher sa cible suivante. J'avais envisagé au départ un face à face entre les deux, et même de faire tirer le fulgurant du dread, pour donner un peu cette impression d "overkill", mais j'ai finalement opté pour la version j'enchaîne les cibles, sans problèmes. Le titre de la pièce devait d'ailleurs être "au suivant..."

  • Avatar
    00
    Alaric Cantonain - posté le 29/09/2007 à 17:59

    C'est sûr que du point de vue tyranide - si les tyranides avaient un point de vue ou une quelconque pensée individualiste - la scène aurait de quoi choquer.

    On peut en ce cas (surréaliste je l'admet) parfaitement imaginer le tyranide en plein saut, et pris au piège du gantelet, en train de gueuler : "Falaud de Marin! Tu as tué Billy, et je mourrais pour le venger! Dis, tu pourrais au moins me regarder quand je te parle!!!"