Commentaires

  • Avatar
    00
    Portal - posté le 26/01/2013 à 15:05

    Tour 4 Everblight :
    Sans se démonter, Absylonia prend Reach et Vol, vient claquer un critique Grievious Wound sur Grissel, puis la finit (au PV près) en 2 attaques.

    Bien joué, j'ai pas été prudent.
    Grissel est marrante (c'était ma 2ème partie avec elle - 2 défaites) et avec un scénario, cela aurait pu être rigolo de bloquer l'ennemi dans ses lignes.
    J'ai sous joué le BE - c'était quitte ou double : si son tir passait, les Warspears ne le tuaient pas tous seuls, mais s'il ratait... et il a raté :)
    La liste manquait clairement de gros tapeurs, sans Calamity c'était pas faisable. C'est là que les 9 pts du Blitzer font mal, comparés aux 10pts du Bomber ou de l'EBDT... Mais je continuerai à essayer, en me rappelant cette fois qu'il a un animus !
    Avec le BE et le Blitzer, un Impaler aurait été mieux qu'un Pyre (mais alors, c'était encore plus dur pour ouvrir les gros trucs). En fait, il vaudrait bien mieux virer le BE pour rentrer une petite troupe ou du soutien.

    Le bonus de DEF sur le Scythean a sonné ma perte, car je devais désormais booster pour toucher, argl.
    Mon manque de tough (2 réussis sur une 10aine - plus ceux annulés par l'animus du Scythean) ne m'a pas aidé.
    Les scattergunners n'ont pas été terribles, mais ils sont quand même plus orientés anti-troupes, donc... En visant, et aidés d'un Calamity, ils pourraient même commencer à toucher quelque chose ;)

    Le prochaine fois, je namènerai pas Grissel à portée d'Absylonia, et surtout, je réfléchirai avant de charger une grosse bête avec Hallowed Avenger.

  • Avatar
    00
    Morkipu - posté le 26/01/2013 à 17:34

    J'ai tout misé sur le critique d'Absy pour finir Grissel (Grevious Wound- pas de transfert de dégâts) sans me rendre compte que les 2 trolls étaient au top de leur fury.

    Clairement une victoire du aux "erreurs" de Portal plutôt qu'à mon génie tactique!
    Point positif : je n'ai pas trop paniqué suite à mes boulettes et aux pertes.
    Points négatifs : gestion des solos/attachement tant au niveau des distances de leurs compétences que de la zone de danger ( je joue à Eden et à Battle ou il est possible de tout mesurer à n'importe quel moment, c'est une autre gymnastique).

    Compo à affiner, à rejouer et à apprendre à maîtriser.

  • Avatar
    00
    Portal - posté le 26/01/2013 à 19:51

    Clairement, c'est le genre de partie qui donne envie de la rejouer à l'identique, pour voir ce qu'on peut améliorer. :)
    Mais il faudra qu'on utilise des scénarios, quand même...